<<

L'assistant

2.44 min

Ogg 2.54 Mo

>>

Couplet : D-, A, D#, A
Refrain : D-, A, A#, G

Toi qui me regardes de loin
Comme si mon apparence t'indisposait
Toi qui te lèves tous les matins
Pour être sous le bureau du PDG
Ta façon de me mater
Du bas des pieds jusqu'aux nibards
Me donne vraiment envie de gerber
Mais moins que l'odeur de ton cigare
J'ai plus de pitié que de haine
Pour une petite enflure comme toi
Plus de respect au fond de moi-même
Que jamais tu n'en auras
Bombarder un peu vers l'Alaska
Pour faire des centrales nucléaires
Toutes ces conneries elles sortent de toi
Mais ne me mettent pas en colère
Car toute ta vie tu vas la passer
D'une merdique augmentation à te satisfaire
Pendant que je continuerai de chier
Sur tous les contrats de tes signataires
Rentrer chez toi comme tous les soirs
Une tape au cul de ta rombière
Bien dans l'fauteuil avec ton pinard
Tu te refais ton plan de carrière
Quant à moi, ma journée terminée
Je file chez mes potes les p’tits négros
Comme tu sais si bien les nommer
Et on pisse sur ta caisse avant d'aller au bistrot