<<

14. Mort à la guerre

2.05 min

Ogg 1.82 Mo

>>

Il est mort à la guerre, c’était un matin
Il est six pieds sous terre, tel était son destin
Mais revenons en arrière
Afin d’essayer de comprendre
Ce qui engendre
La folie meurtrière
Dans les cœurs de pierre
De ces chefs de guerres sanguinaires.
Mobilisation, piège à con
Objection, désertion
Ce n’était pas un soldat,
Tout le monde vous l’dira
Mais pas besoin d’être bien malin
Pour prendre la vie d’quelqu'un
Alors fleur au fusil
Et baïonnette à portée d’main
Et sur les lèvres une chanson
Reprise en cœur par tous les bataillons
Et pour la énième fois
les femmes et les enfants pleureront
Car maintenant dans nos guerres,
on tue par millions
On déplace des pauvres types
Les généraux s’amusent avec not’fric
Essayent sur leurs propres soldats
Tout un tas de produits chimiques
Mais un jour ou l’autre tout ça se paiera
Un jour ou l’autre la révolte explosera.