Au Petit Balcon - Paris
Le vendredi 4 février 2005
avec Le Bourgeoisie & Les Medef Inna Babylone

Le Bourgeoisie
Le Bourgeoisie
Le Bourgeoisie
Le Bourgeoisie

Le concert devait initialement avoir lieu au Hangar à Montreuil, mais vu que l'endroit avait fermé ses portes quelques jours avant il a fallut trouver une autre salle en vitesse. Antonin nous a donc proposé le "Petit Balcon" un petit rade vers Menilmontant avec une cave où on a pu faire entrer une soixantaine de personne.
Pour éviter qu'il y ait trop de monde et que la moitié du public se retrouve devant la porte sans pouvoir profiter du concert, on avait juste fait passer l'info sur la mailing list des Vieilles Salopes.

Vers 20h15 le Bourgeoise commence leur set. C'est leur premier concert et franchement ça le fait bien du bon rock bien sympa avec une chanteuse, la salle est déjà bien remplie et au fond de la salle on ne voit rien, on entend juste le son, il faut vraiment se mettre tout devant le groupe pour les voir jouer enfin j'imagine que ça devait être la même chose pour nous.

On enchaine donc en 2ème, avec une vingtaine de morceau dont presque l'intégralité du nouvel album. L'ambiance est bien chaotique, Tranksen passe tout le début du concert à 4 pattes entre mon micro et moi, non pas pour me faire une petite gâterie mais pour chercher son litre et demi de sangria dans son sac qui trainait à mes pieds, je suis donc obligé de lui monter dessus pour pouvoir essayer de chanter (faux ?), mon micro a du tomber une bonne dizaine de fois, merci à ceux qui l'ont ramassé et à la fin c'est carrement l'enceinte de la sono qui m'est tombé dessus. Ma playlist était illisible et déchirée à la fin du 2ème morceau je crois que Bozo est le seul à avoir réussi à sauver sa playlist en la mettant hors d'accès du public par contre ils se sont venger sur son multi effet. On s'entendait pas vraiment jouer, il parait même que Sarah n'entendait pas Alex taper sur sa batterie c'est bien la première fois que ça arrive. Malgré le chaos, le public se bouge bien et on arrive quand même à enchainer les morceaux dans ce beau bordel, Sarah profitera d'une petite chanson de cul pour retirer son tee-shirt. Ce qui ne n'échappera pas à l'oeil avisé de certains photographes (voire la photo au dessus).

Le concert terminé, on remonte se prendre une petite mousse au bar, mais le patron est arrivé et il ne veut plus filler de bière aux membres des groupes, malgré qu'il ait majoré ses consos de 0,70€, qu'il ne file pas une tune aux groupes et que son bar soit plein à craquer.
Bref, il va falloir payer.

Dehors, l'ambiance commence à chauffer devant la salle. Non pas une histoire de punks bourrés, mais juste une histoire de flic qui ne savait pas comment occuper leur soirée. Après avoit fait chier un groupe de jeune pendant un bon bout de temps, en les fouillant contre le mur d'en face. Quelqu'un les a parait-il insultés et comme bien évidemment ils n'attendaient que ça pour pouvoir commencé à s'amuser, ils en ont donc profiter pour entrer dans le bar foutre qq coups de matraque et sortir leurs couteaux. J'ai presque rien vu de tout ça je retranscris juste ce qu'on ma raconté peut etre même dans le désordre, pendant ce temps là j'étais en bas, le concert des Medef Inna Babylon avait commencé, ils ont du pouvoir jouer 3 ou 4 morceaux avant que le jus ne soit coupé. Puis ils ont terminé sur une version accoustique de "Révolte" (S. Faure) avec une bonne partie du public qui chantait, avant que le bar ne soit entierement vidé par les flics. Je n'ai pas de photo des MIB, car je n'ai pas eu le temps d'en faire mais j'ai réussi à filmer 2 morceaux du concert, je mets celui avec le meilleur son.
Medef Inna Babylon Live au Petit Balcon 4.4 Mo


On a donc fini de remballer le matos sous l'oeil attentif de la police avant d'aller se finir avec les groupes et les potes au Chiquito afin de pouvoir quand même profiter un peu de la présence des MIB à Paris, ils reviennent jouer fin février au CICP.

Il y avait vraiment aucune raison pour que ce concert se termine mal, l'ambiance était un peu chaotique en bas devant les groupes à cause de la taille de la salle mais sinon c'était vraiment partis pour être une bonne soirée sans histoire.
Mais il faut bien que les flics puissent s'amuser un peu, eux aussi, le vendredi soir.

D'autres photos et chroniques sur Gomorrhe et sur le site de
Le Bourgeoisie.