Au Gambetta à Paris
Le 18 décembre 2003

Cela nous permet d'ailleurs de démentir les rumeurs qui circulaient sur ce bar-concert. On a pu mettre le son suffisamment fort sans craindre de se faire couper le jus, et le patron a été réglo. Alors hésitez pas à aller jouer ou voir des concerts là-bas. Nous on a été invité à y retourner jouer et on ne refusera pas l'invitation.

Seule une bande de guignols en uniforme bleu, a essayé de gacher notre petite fête, en contrôlant avant et après le concert. Ils en ont d'ailleurs profité pour inviter un de nos potes à aller passer la nuit avec eux.
Ils nous ont ensuite contrôler en voiture au retour, heureusement sans alcootest, puis on s'est couchés, rassurés de vivre en France bien en sécurité.

Le lendemain matin on s'est fait sortir du lit, pour stationnement génant, par la police municipale, des bulles de bière encore plein le cerveau, la tête dans l'cul mais contents d'avoir passer une très bonne soirée.